« La vie est une oeuvre d’art »

Georges Clémenceau

Histoire : C’est dans une ancienne orangerie de 1852, construite pour le jardin des Tuileries par l’architecte Visconti, qu’un musée dédié aux artistes vivants naît en 1921. En 1922, Claude Monet décide, après moultes hésitations et convaincu par son ami Clémenceau, de léguer ses Nymphéas à l’Etat et de choisir l’Orangerie comme leur lieu de conservation. Le Musée Monet est inauguré par Clémenceau en mai 1927, 5 mois après la mort de l’artiste. Le visage actuel du musée est dû à la riche collection constituée par le marchand d’art Paul Guillaume, puis modifiée par sa veuve, l’ineffable Domenica …

Au programme : la très riche collection Walter-Guillaume, dominée par la présence de toiles avant-gardes, témoins du goût aiguisé de Paul Guillaume pour la modernité : André Derain (Arlequin et Pierrot), Picasso (l’Etreinte), le « Douanier » Rousseau (la Noce), Matisse (le Divan), Soutine (le Village), Utrillo (la Maison de Berlioz) ou Modigliani (le Jeune apprenti), mais aussi les impressionnistes Renoir (Jeunes filles au piano) et Cézanne (le Rocher rouge) ; et à l’étage haut, les 2 salles consacrées aux Nymphéas de Monet, sans oublier l’inracontable histoire du couple Paul Guillaume et de sa veuve Domenica.

Informations pratiques

Durée : 1h30

Tarif : forfait groupe selon le nombre de participants (me contacter)

Réservation obligatoire

Point de rendez-vous

RéSERVER UNE VISITE