« Le style que j’emploie, c’est le mien »

Charles Garnier

Histoire : Un attentat, un incendie… il n’en fallut pas plus à Napoléon III pour abandonner l’Opéra Le Peletier pour faire construire un nouvel opéra, moderne et dans un espace dégagé : Charles Garnier remporte le concours d’architecture en 1861. Inauguré en 1875, après la chute du Second Empire et en pleine IIIe République, le premier soir d’ouverture affiche complet : non pas pour le spectacle qui y est montré, mais pour la découverte du nouvel édifice ! Garnier dût toutefois payer son billet d’entrée ce soir-là….

Notre parcours : depuis la Rotonde des abonnés, on prend le Grand Escalier, pièce maîtresse de l’édifice, qui vous emmène dans un « cocon enchanté » voulu par Garnier : les diverses pièces entourant l’escalier sont toutes plus sublimes les unes que les autres : Avant-Foyer, Grand Foyer, Salon du Soleil et de La Lune, Salon du Glacier… on passe également par la Bibliothèque et le Musée, avant de se diriger vers le clou du spectacle : la Salle de spectacle et son plafond peint par Marc Chagall en 1964, sans oublier la Loge du Fantôme de l’Opéra !

Informations pratiques

Durée : 1h30 à 2h

Tarif : forfait groupe selon le nombre de participants (me contacter)

Réservation obligatoire

Point de rendez-vous

RéSERVER UNE VISITE